Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Co&ntactons notre cerveau

Les neurosciences au service de notre cerveau pour développer notre agilité, nos potentiels et notre adaptation aux changements.

Les neurosciences ont progressé, ces dernières années, comme jamais. Elles nous éclairent sur les grandes fonctions utiles pour progresser : prise de décision, intelligence émotionnelle (IE), motivations profondes, intuition, stress, créativité, cerveau social, apprenance, mémorisation, concentration… Les recherches montrent que l’IE améliore la performance au travail, la santé physique et mentale, la résilience et les choix stratégiques : elle nous rend capables de sélectionner les informations primordiales dans un environnement complexe et stressant.

Intelligence émotionnelle

Pourquoi sommes-nous si mauvais ?

Nous maîtrisons l’intelligence artificielle, les voyages interplanétaires mais ne sommes toujours pas capables de nous entendre avec nos proches. D’où vient cette stagnation millénaire, comment la dépasser ? Pour la 1ère fois dans l’histoire de l’humanité nous avons la perspective de comprendre et améliorer cette régulation émotionnelle.

Les recherches montrent que l’intelligence émotionnelle améliore la performance au travail, la santé physique et mentale, la résilience et les choix stratégiques : elle nous rend capables de sélectionner les informations primordiales dans un environnement complexe et stressant. et surtout elle se cultive avec des méthodes validées.

Prise de décision

Pièges et potentiels sous-estimés de notre cerveau

Pour prendre une décision, notre cerveau possède des ressources sous-estimées mais peut aussi nous tendre des pièges.

Quoi de de plus froid et rationnel qu’un placement financier, quoi de plus éloigné du monde impalpable des émotions humaines ? Pourtant l’étude du cerveau pendant cet exercice montre que les régions impliquées dans les émotions sont au moins aussi actives que celles liées à l’analyse rationnelle ! Sans émotions, pas de raison !

Ceux qui réussissent le mieux leur parcours professionnel ou personnel ne sont souvent pas les plus brillants, ni les plus forts, ils savent « sentir » une situation, ils apprécient jusqu’où aller, comment éviter les impasses. Un 6e sens inné ? Peut-être, mais pas seulement, cela s’apprend aussi.

Mais les automatismes sensibles aux émotions peuvent aussi nous tromper, de nombreux biais de raisonnements sont étudiés, nous préciserons dans quelles circonstances écouter son intuition et quand prendre du recul et raisonner posément.

Les potentiels du cerveau social

Compétences humaines, qualité relationnelle et neurosciences

Les bases neuronales des interactions, de l’empathie, de l’estime de soi, de la communication assertive et de l’efficacité collective.

D’après le « World Economic Forum », qui rassemble les travaux des meilleurs chercheurs de la planète, sur 10 compétences nécessaires pour progresser dans ces prochaines années, 6 impliquent les qualités humaines plutôt que des savoirs (savoir-être plus que savoirs faire). À l’heure de la révolution digitale, de l’IA et de l’information disponible en temps réel, ces compétences humaines personnelles et collectives sont les prochains moyens de faire la différence dans l’univers professionnel et d’embellir notre vie personnelle.

Les connaissances des mécanismes cérébraux nous guident vers une relation apaisée à soi et aux autres et une meilleure utilisation de notre cerveau social.

Agilité mentale et adaptation au changement

Comprendre les bases neurologiques, identifier les résistances et les forces du changement et les mettre en pratique

L’explosion des connaissances, des incertitudes et l’accélération des rythmes imposent à notre organisme des efforts incessants. Identifier les facteurs de résistance et les potentiels de notre cerveau nous aide à gérer cette déferlante d’innovation et de stress.

Connaissance des biais et distorsions de raisonnement, identification des forces et talents, et des moteurs durables de la motivation. Savoir initier le changement chez les collaborateurs.

Nos intervenants

Bernard Anselem

Médecin, master recherche neuropsychologie, auteur et conférencier spécialisé dans le traitement de la prise de décision des émotions et de la motivation, son travail consiste à traduire les avancées complexes des neurosciences en applications simples et pratiques pour l’entreprise, en simplifiant ce qui est complexe et en développant ce qui est important. Il accompagne les acteurs économiques à l’amélioration de leurs performances et de celles de leurs équipes en matière de prise de décision, résistance au stress, créativité, intelligence sociale et collective, adaptation au changement, grâce aux progrès récents.

Anne Ambrosini

Coach certifiée et directrice pédagogique. Après 10 ans comme consultante indépendante auprès de la fonction formation, elle rejoint l’équipe de Docendi, organisme de formation pour entreprises, pour animer le réseau des consultants, développer la formule et l’offre pédagogique, faire savoir les bénéfices du blended learning (estart, ecoach). Passionnée par la question de l’apprentissage via les neurosciences, elle met en place un travail de co-construction avec l’équipe de « Neurolearning » (Philippe lacroix, Philippe Gil, Nadia Medjad) dans le but d’intégrer les neurosciences au service de la formation dans ses programmes.

Anne Ambrosini est Directrice Pédagogie et Développement de docendi depuis 2017. Elle y met en œuvre son expertise en matière de stratégie pédagogique, de dispositifs blended et d’innovation. Consultante indépendante durant plus de 10 ans auprès de la Fonction Formation, elle a accompagné des Responsables Formation, RRH ou DRH et formateurs dans le développement de leurs compétences et notamment de leurs soft skills.

Elle a co-construit la formation « neuro-pédagogie » avec Philippe Lacroix auteur du livre Neurolearning.Elle intervient régulièrement au NeuroLearning Day. Elle proposera d’identifier parmi des apports des neurosciences à la formation ce qui peut renforcer la relation coach-coaché pour aider au développement de compétences durables.

développement personnel, coach, coaching, neuroscience, co&axial, le cercle du coaching,

 

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :