Les pratiques narratives

Histoire du 14ème workshop :

Les pratiques narratives à l’honneur

Le 4 mars, les participants membres du réseau Co&axial ont assisté à notre 14ème workshop placé sous la lumière de l’approche narrative animé par Alizée Eychennes et Sophie Lemaire. Au sommaire : socle théorique, pratique et expérimentations en groupe. Un avant-goût du Learn&Train bientôt proposé par Co&axial.

Origines, principes fondateurs et influences :

La théorie pour mieux comprendre une véritable philosophie

Pour mieux appréhender cette approche si simple et puissante comme pour mieux toucher du doigt la singularité de la posture de coach narratif, nous avons pris le temps de partager un exposé générique sur les fondements de la narrative.

Il a été question de sa place dans les pays anglo-saxons, de sa méconnaissance en France liée à un éloignement de la tradition freudienne qui peut avoir tendance à recourir à l’étiquetage, ou encore du cheminement originel des fondateurs, Michael White et David Epston.

Les principes socles ont été racontés, parmi lesquels :

–    C’est la personne qui est la mieux placée pour identifier ce qui la rend plus forte (ce qui induit une posture du coach décentrée, ignorante sur le contenu, concentrée sur le savoir de la personne accompagnée, et influente seulement sur le processus, dans les questionnements)

–    Il n’y a pas de réalité mais seulement le récit que l’on s’en fait (ce qui entraine une structuration de l’individu autour d’histoires dominantes – souvent véhiculées par l’entourage – pour la plupart enfermantes et qui laissent dans l’ombre les histoires préférées)

–   La personne n’est pas le problème mais a une histoire avec lui (un postulat distinguant identité et comportement, qui se concrétise notamment grâce à la technique de l’externalisation. Cet outil, grâce à une personnalisation du problème, aide la personne à se mobiliser davantage face à lui, à redevenir auteur et à se mettre en lutte contre lui)

Ont aussi fait l’objet d’un partage quelques notions clés comme :

–    la normalité, avec le questionnement de celle-ci, le refus de mettre dans des cases, de n’écouter qu’une seule histoire, et la volonté de regarder au-delà, et de considérer les coachés comme des êtres multi histoires (la praticien narratif est parfois surnommé le décolleur d’étiquettes).

–    Les fines traces, ces éléments parfois quasi imperceptibles dans l’histoire de la personne accompagnée qui ne collent pas avec l’histoire de problème

–   La notion d’auteur, les pratiques narratives permettant à la personne de redevenir auteur de sa vie en lui redonnant confiance ; l’idée étant que par la curiosité du coach elle soit aidée à redevenir fascinée par sa propre vie, par sa propre histoire

Un tissage collectif de conversation narrative

Accompagner une personne en narratif, c’est lui permettre de donner du sens, d’éclairer les histoires qui rendent plus fort en leur donnant de la matière, davantage d’étoffe. En un mot, en tissant, ceci en allant chercher et en reliant des éléments signifiants constitutifs de la vie de la personne : par exemple des expériences, des valeurs, besoins, croyances, etc., et des regards extérieurs.

Autant d’éléments qui relèvent de trois paysages : l’action, l’identité et la relation. Quelques exemples de questionnements typiques d’une conversation narrative :

Par exemple, on décèle que l’authenticité est fondamentale pour la personne.

Action :

– Est-ce que tu peux me raconter une petite histoire pour que je comprenne ?
– Puis ancrage :

  • Tu étais avec qui ?
  • Où étais-tu ?
  • Il faisait quel temps ?
  • Tu te sentais comment ?
  • Est-ce que tu as une autre histoire ?
  • Qui sait ça de toi ?
  • Qui pourrait raconter ça de toi ?
  • As-tu une autre histoire ?

Identité

(valeurs, missions, espoirs, buts, rêves, contribution, intention, vision et principes de vie, façon de comprendre le monde, capacité, maillon dans un système…)

–   Origines

  • Qu’est-ce qui a contribué à faire entrer authenticité dans ta vie, à ce qu’elle
    devienne importante pour toi ? D’où ça te vient ?

–   Capacités

  • Est-ce que l’authenticité t’a fait développer des savoir-faire particuliers ?

–   Valeurs

  • Que dit l’importance pour toi de l’authenticité de ce qui est précieux pour
    toi ?

–   Espoirs

  • Est-ce que cela parle d’un espoir qui t’est cher ?

–   Vision

  • En quoi est-ce que cela parle de ta vision du monde ?

–   Intention

  • Quelles sont tes intentions quand tu appliques l’authenticité dans ton travail // dans ta vie amicale, etc. ?
  • Qu’est-ce que tu voudrais que les gens comprennent de ton intention ?
  • Peux-tu me donner un exemple ?

–   Futur

  • Si tu continuais les idées de cette conversation, qu’est-ce que tu pourrais imaginer comme situation qui prolongerait XX ?
  • Qu’est-ce que tu pourrais envisager pour que XX prenne plus de place dans ta vie ?

Relation

–   Témoins

  •  Qui dit cela ? Qu’est-ce que cette personne a vu chez vous qui lui fait dire cela ?
  • Qu’est-ce qu’un observateur pourrait remarquer quand tu appliques l’authenticité dans ton travail ?
  • Qui ne serait pas étonné de constater que l’authenticité est si importante pour toi ?

–   Synthèse

  • Un mot, une métaphore, une image qui résumerait tout ça ?

–   Contribution

  • Est-ce que vous m’autorisez à partager ce que vous avez mis en place avec d’autres personnes que j’accompagne ?

Selon le participant qui faisait le client et les participants qui posaient les questions, l’exercice de tissage a notamment révélé la puissance, l’humilité, la fluidité et la capacité d’aller à l’essentiel des conversations narratives.

Un immense merci à nos participants et à bientôt pour de nouvelles histoires co-écrites ensembles avec le Learn&Train Pratiques narratives à venir !

Article rédigé par Sophie Lemaire, que je remercie pour sa contribution au sein du comité des membres Co&axial durant 2 années, où elle a occupé les fonctions de responsable du comité communication.

Participants au Workshop Co&axial

(par ordre alphabétique)

Béatrice MASSON
Catherine GRABOWSKI
Céline VILBERT
Cyril MONTERO
Eve ABOUCAYA
Helene BLANCHATF
Jessica RIVIERRE
Laurence VEAUVY
Marie VAZ
Marie-Ange DELCOURT
Marie-Blanche PENNINGTON
Nathalie CORTI
Nathalie ODEN LARIVÉ
SEVERINE DZIKOWSKI

Lisez nos autres articles :

2021-03-12T23:30:40+01:00